GEORGIE Rubrique

L’église orthodoxe géorgienne vise les églises arméniennes


Située dans une ruelle juste à côté de la rue animée Aghmashenebeli, où une série de nouveaux restaurants accueillent les touristes profitant de la voie piétonne décontractée, l’église Tandoyants peut être difficile à repérer. Tandoyants témoigne encore de l’importante population arménienne à Tbilissi. Mais après des décennies de négligence, d’abord de la part des autorités soviétiques, puis des autorités géorgiennes, l’église n’existe presque plus. Le toit s’est effondré il y a des années ; deux de ses quatre murs sont presque entièrement détruits. Seule la présence de bandes de police éparses et de gravures en (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.