Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
TURQUIE Rubrique

Un tribunal turc condamne le célèbre négationniste Sedat Laçiner à plus de neuf ans de prison


Le professeur Sedat Laçiner, éminent universitaire et politologue turc, arrêté le 15 juillet 2016 à la suite d’un coup d’Etat controversé en Turquie, a été condamné mardi par un tribunal turc à Çanakkale à neuf ans, quatre mois et quinze jours. en prison pour ses liens présumés avec le mouvement Gülen.

Sedat Laçiner a étudié à l’Université d’Ankara et à l’Université de Sheffield, où il a obtenu une maîtrise en politique internationale avec distinction et au King’s College de Londres, où il a obtenu son doctorat. Depuis 2001, il enseignait les relations internationales et la sécurité internationale à l’Université Çanakkale Onsekiz Mart et à l’Institut d’études de sécurité de l’Académie de police nationale à Ankara. Le professeur Laçiner a été nommé recteur de l’Université Çanakkale Onsekiz Mart en 2011

Sedat Laçiner a été rédacteur en chef du Journal of Administrative Studies et de Review of International Law and Politics, ainsi que contributeur régulier à la chaine TRT et à d’autres émissions de télévision et de radio turques. Il est également président du Journal of Turkish Weekly, chroniqueur régulier du journal Star et coordinateur général du groupe de réflexion basé à Ankara, l’Organisation internationale de recherche stratégique (ISRO). Il a été conseiller du président du conseil de l’enseignement supérieur (YÖK).

Sedat Laçiner est l’auteur / co-auteur ou l’éditeur de nombreux ouvrages et articles, négationnistes à l’encontre du génocide arménien dont « Iraq Global War et Turkey », « The Iraq Crisis », « Turks and Armenians », « The World and Turkey », « l’Union européenne avec la Turquie, L’impact de l’adhésion de la Turquie sur l’UE »,« La diaspora arménienne »et« La Grande-Bretagne dans une perspective différente ».

Le professeur Laçiner a été arrêté en juillet 2016 après la tentative de coup d’État et un procureur a exigé l’emprisonnement à vie pour ses liens présumés avec le mouvement Gülen.

Dans une lettre qu’il avait envoyée de prison, il avait déclaré : « Je réponds à ce qui se dit à propos de moi et je ne fuis ni poursuites ni débats. Mais les accusations doivent être un peu rationnelles et justes. Je me suis habitué au lynchage, mais au moins les accusations devraient avoir du sens. Ayez du cœur ! Je suis aussi un être humain".

Le journal turc T24 a publié une lettre envoyée par le professeur Laçiner, emprisonné depuis 610 jours, concernant des liens présumés avec le mouvement Gülen, au journaliste Hasan Cemal.

« J’ai travaillé pendant des décennies pour servir mon pays et mon peuple, et j’ai beaucoup essayé. J’ai étudié dans les meilleures universités du monde et j’ai proposé des études respectées dans le monde entier. … En échange de tout ce travail et de ces sacrifices, je n’étais pas censé être jeté dans un puits profond. Je suis désolé et je suis inquiet pour mon avenir, même effrayé. Mais ma peur pour mon pays est plus grande. Cela peut vous paraître étrange, mais si je crains pour moi-même, je tremble pour mon pays et ma nation. Les péchés commis dans le passé ont mis le feu à aujourd’hui et les péchés d’aujourd’hui mettront le feu à notre avenir », a déclaré Sedat Laçiner.

par Stéphane le jeudi 27 septembre 2018
© armenews.com 2020


 


 
Thèmes abordés