Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

Nikol Pashinyan : « L’introduction d’un nouvel ordre alimentaire dans les Forces armées est importante pour nous »


Le Premier ministre Nikol Pashinyan a tenu une réunion, au cours de laquelle le processus d’introduction d’un nouvel ordre d’approvisionnement en nourriture dans les Forces armées et les problèmes existants ont été discutés. Le ministre de la Défense, David Tonoyan, le vice-ministre, Makar Ghambarian, des représentants du secteur privé impliqué dans le système d’approvisionnement actuel en nourriture et d’autres personnes responsables ont également assisté à la réunion.

« Comme convenu, il nous reste à discuter aujourd’hui des questions liées au nouvel ordre d’approvisionnement en nourriture de notre armée. Pourquoi en discutons-nous si souvent ? Parce que nous accordons une grande importance à ce processus. Il est très important pour nous, pour le gouvernement que ce processus se déroule le plus harmonieusement possible et, enfin, parce que, permettez-moi de dire qu’il s’agit en réalité d’un changement révolutionnaire dans les Forces armées et ce changement, je pense, va considérablement changer l’attrait du service militaire et améliorer l’image de notre armée avec toutes les conséquences qui suivent.

Mais il est clair que de telles réformes à grande échelle nécessitent également un accompagnement très sérieux et prudent afin que nous puissions tenir le doigt sur le pouls et maîtriser les changements. Bien entendu, cette question est à l’ordre du jour de nos discussions en cours avec le ministre de la Défense, et des discussions dans de tels formats sont cruciales pour faire avancer le processus de façon naturelle et pouvoir s’intégrer au mieux dans le calendrier que nous avons initialement défini et formulé », a souligné le Premier ministre Pashinyan.

<span class="caps">JPEG</span> - 194.7 ko

Le ministre de la Défense a ensuite rendu compte de l’état actuel de l’approvisionnement en produits alimentaires, indiquant que celui-ci avait déjà été mis en place dans environ trois dizaines d’unités militaires. Actuellement, quatre organisations privées participent au programme pilote d’approvisionnement en produits alimentaires, dont le nombre continuera à augmenter l’année prochaine. Le ministre a souligné que les militaires avaient réagi de manière très positive au programme. Il a abordé le programme pilote, les problèmes liés aux services fournis ainsi que les options et les opportunités pour leur solution.

Le Premier ministre a accordé de l’importance à l’organisation transparente du processus et à la fourniture aux Forces armées d’une nourriture de haute qualité, soulignant que tout abus devrait être exclu. « Il s’agit d’un processus sans précédent, prenant en compte la composante sociale de ce programme, notre approche du processus devrait être aussi transparente que possible. Nous considérons ce programme comme une priorité et nous devons être extrêmement responsables pour résoudre le problème de la fourniture aux militaires d’une nourriture de qualité », a souligné Pashinyan.

Le Premier ministre a demandé de travailler avec esprit de suite à la résolution des problèmes existants et à la mise en œuvre intégrale et rapide du programme.

par Stéphane le lundi 2 décembre 2019
© armenews.com 2019