FRANCE Rubrique

Déclaration de François Rochebloine, ancien député, membre honoraire du parlement et ancien président du Cercle d’Amitié France-Artsakh


En tant qu’ancien député, membre honoraire du Parlement et ancien président fondateur du Cercle d’Amitié France-Artsakh, je ne peux accepter et, admettre encore moins, l’annulation par les tribunaux administratifs des cinq chartes d’amitié signées entre la France et l’Artsakh.
Je considère la position de notre diplomatie sans commune mesure avec le contenu de ces chartes, alors que les artsakhiotes, je le rappelle, isolés et assiégés sont quotidiennement menacés par leur voisin, l’Azerbaïdjan. Pour Bakou, l’annulation de ces chartes signifie que la France approuve ses menaces de recourir à la force contre (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés