LYON Rubrique

Concert en hommage à Charles Aznavour : moment de bonheur et de joie


Dans le cadre de son 25e anniversaire, l’Association Pour les Echanges et la Coopération Lyon Erevan (APECLE) a souhaité rendre hommage à Charles Aznavour, mercredi 22 mai 2019 salle Molière, date du 95e anniversaire de sa naissance par une soirée de gala. L’initiative de l’APECLE devait impérativement tenir compte du fait que ce très grand artiste international avait offert à ses publics des talents très divers et variés : auteur, chanteur, acteur.

C’est ainsi que le programme artistique de la soirée a été concocté de manière originale avec, comme fil conducteur, la chanson Viens voir les Comédiens, les Musiciens, les Magiciens.

La soirée a débuté par l’interprétation magistrale de la chanson Erevan Erebouni par l’Ensemble vocal Nazani rappelant ainsi qu’en 2018 l’Arménie a fêté le 2800e anniversaire de la fondation d’Erevan, sous le nom d’Erebouni. Puis Nazani est intervenu à deux reprises : Une vie d’amour et Toi et moi.

Différents talents ont défilé sur la scène, Hakob Ghasabian (finaliste de l’émission Prodiges) a chanté les titres suivants : J’aime Paris au mois de mai, Hier encore, Emmenez-moi et Nous nous verrons un jour ou l’autre, il a conquis le public par sa maitrise sur scène. Gevorg Soloyan a composé un morceau de piano d’une grande qualité spécialement pour cette soirée d’hommage à Charles Aznavour. Elena Sommer, mezzo-soprano a créé la surprise en nous interprétant de manière remarquable Deux guitares et Véronique Pain, soprano, a été magnifique dans The sound of your name, ces deux talents réunis pour Je voyage et La Bohème étaient accompagnées au piano par Gevorg Soloyan. Le jazz n’a pas été oublié avec la présence de Marie Claire Boyadjian qui a mis le feu dans la salle avec Et pourtant, Pour faire une jam et Le jazz est revenu. Victoria Alexanian d’Erevan, également dans le même registre, nous a proposé For me formidable et Mourir d’aimer (revisité), accompagnée au piano par Armen Paronikyan et le grand guitariste lyonnais Xavier Bozetto. Philippe Noradian a mis toute son énergie lors de l’interprétation de Je me voyais déjà et Mes emmerdes avec son complice de toujours au piano Gilles Beyneton. La magie était de la partie également avec Julien Chauvin, magicien-ventriloque. Au nom de la jeunesse a fait l’objet d’une lecture par Violette Derderian. Deux rétrospectives ont été offertes au public venu nombreux à cette soirée hommage : sur la vie de Charles Aznavour et sa filmographie, réalisées par la talentueuse Lydia Mirdjanian.

Un pari artistique réussi qui a enthousiasmé le public conquis lors de cette soirée anniversaire animée par Arthur Derderian, président de l’APECLE. La chanson Les Comédiens interprétée par Charles Aznavour clôtura ce beau moment de bonheur et de joie.

Arthur Derderian

par Claire le lundi 10 juin 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés