ARMENIE Rubrique

L’opposition s’en prend de nouveau à la nouvelle structure gouvernementale


Les deux principaux partis d’opposition arméniens ont continué mardi à dénoncer le gouvernement pour avoir ramené de 17 à 12 le nombre de ses ministères et refusé de limiter les pouvoirs du Premier ministre Nikol Pachinian.
Les partis Arménie prospère (BHK) et Lumineuse Arménie (LHK) ont réaffirmé leur vive opposition à un projet de loi du gouvernement fixant une nouvelle structure du cabinet de Pachinian, qui a été débattu par l’Assemblée nationale en seconde lecture.
Le projet de loi adopté en première lecture le mois dernier appelle à la suppression du poste de premier vice-Premier ministre. De plus, (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.