EDITO Rubrique

L’Europe, la Turquie, l’Arménie


A l’heure de l’euroscepticisme triomphant, il est encore des leaders que l’Europe fait vibrer. Nikol Pachinian en fait partie. Et réciproquement, depuis la révolution de velours, l’Arménie intéresse de plus en plus ceux qui ont pour charge ou vocation de présider à ses destinées. Qu’on en juge par les déclarations des listes françaises aux Européennes publiées dans le dernier numéro de NAM. Ou encore par la visite de Lilliane Maury Pasquier, présidente de l’APCE, venue pour inaugurer la « Place de l’Europe » à Erevan le 28 mars. Ou bien par celle de Nikol Pachinian le 10 avril au Conseil de l’Europe. Un (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.