COMMUNIQUÉ DE LA FEAJD Rubrique

La décision du Parlement belge de tolérer le négationnisme est inacceptable


Bruxelles, 29 Avril 2019 - Lors de sa séance plénière du 24 et 25 avril 2019, la Chambre des Représentants de Belgique a discuté et adopté une loi qui, entre autres, sanctionne le négationnisme des génocides tels que le génocide rwandais et les massacres de Srebrenica. Malgré les efforts de la communauté arménienne de Belgique et de plusieurs parlementaires et spécialistes du domaine, le texte adopté n’inclut pas la pénalisation de la négation du génocide des Arméniens. En effet, la Belgique a officiellement reconnu le génocide des Arméniens à trois niveaux : la Chambre des représentants, le Sénat et le (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés